Projet Outrage

UNE PRESENTATION DU PROJET «OUTRAGES»

 
 
Le Mouvement Agorart intervient dans le champ art et éducation, art et santé.
Depuis plusieurs années, cette association s'attache grâce aux artistes et non artistes intéressés par la démarche, les valeurs portées, à développer le lien social par la créativité.
Le projet «Outrages» s'est naturellement construit à partir de la proposition de
Sophie Duplessis, psychothérapeute : faire des conférences dont le sujet est la
prévention des abus sexuels envers les femmes et les enfants. Ceci pour informer,
travailler sur «les pratiques de vie empêchantes », soulever et tenter de répondre à :«Quel est le territoire autorisé?»
«À qui est le corps-mon corps à moi-?» «Comment se protéger ?» «Lever les tabous pour parler et combattre»
La pertinence et l'originalité de présenter cette problématique large,
difficile, avec le soutien d'artistes venus de différentes disciplines est apparue : six artistes proposant chacun,
une œuvre représentative pour lui sur cette thématique, en écho à la parole de la conférencière. Puis, ce fut la rencontre
au Centre de Documentation et d’Information (CDI) du lycée Jacques Ruffié, avec les enseignants ,les élèves lesquels s'investissent dans l'aspect «communication» du projet. Leur travail est destiné à être visualisé par les
différents acteurs des domaines santé, social, éducation, et à annoncer en quelque sorte la conférence.

Projet Outrage

UNE PRESENTATION DU PROJET «OUTRAGES» Le Mouvement Agorart intervient dans le champ art et éducation, art et santé. Depuis plusieurs années, cette...